La santé du berger australien

Le berger australien n'est pas une race facile à élever car malheureusement, quelques maladies héréditaires y sont présentes, comme la dysplasie, des tares oculaires (cataracte, anomalie de l'oeil du colley - AOC, l'atrophie progressive de la rétine - APR, HSF4), le MDR1 et l'épilepsie.

 

Il est donc primordial que vous alliez chercher votre chiot chez un éleveur qui est au courant de ces problèmes et fait tester ses chiens/chiots afin d'éviter de les propager.

Pour la dysplasie (des hanches et des coudes), les chiens peuvent être radiographiés.  Pour les problèmes oculaires, de régulières visites chez le vétérinaire ophtalmo sont nécessaires pour les reproducteurs. Des tests génétiques sont également disponibles pour le HSF4, MDR1, AOC et PRA.

N'hésitez pas à poser la question et à demander les résultats des tests à l'éleveur auquel vous vous adressez!

La génétique comporte bien des mystères, mais assurez-vous que l'éleveur met toutes les chances de son côté pour que tout se passe bien.

 

Vous trouverez ci-dessous un bref descriptif des anomalies concernées. 

 

MDR1 - Sensibilité Médicamenteuse

Intoxication par différents médicaments

 

Description: Fonctionnement anormal d'une protéine de transport localisée dans la barrière hémato-encéphalique entrainant une neurotoxicité due à la prise de certains médicaments.

Symptômes : Pupilles dilatées, vomissement, tremblements, difficultés locomotrices, cécité, convulsions, coma jusqu'à éventuellement la mort de l’animal

Age d'apparition : Dès la naissance

Vous trouverez un dossier très complet sur collie-online.com.

 

AOC - Anomalie de l'Oeil du Colley (hypoplasie choroïdienne)

Perte de vision

 

Description: Affection bilatérale résultant du développement anormal de la choroïde (tissu vascularisé présent sous la rétine)

Symptômes : Grande variabilité de signes cliniques entre les races touchées et les individus. Forme légère non invalidante et non évolutive (grades 1 et 2) ou forme grave et évolutive avec décollement de la rétine et hémorragies intraoculaires pouvant entrainer une cécité (grades 3 et 4)

Age d'apparition : Dès 8 semaines

 

HSF4-A - Cataracte Héréditaire

Opacité de l'œil et cécité

 

Description: Opacité du cristallin affectant les deux yeux (pas obligatoirement synchrone)

Symptômes : 2 types de cataracte présents dans cette race : peu sévère, juvénile évoluant rarement cers une détérioration de la vision , sévère, pouvant affecter la vision

 

APR-prcd - Atrophie Progressive de la Rétine

Perte de vision progressive

 

Description: Dégénérescence progressive des bâtonnets et des cônes

Symptômes : Perte de vision progressive (nocturne puis diurne) pouvant aller jusqu'à la cécité totale

Age d'apparition : Entre 2 et 12 ans

 

Cataracte

La cataracte est l'opacification du cristallin. Elle peut survenir brutalement ou évoluer en plusieurs années. Elle peut affecter la totalité ou juste une partie du cristallin. Elle peut être unilatérale (un seul œil touché) ou bilatérale. La cataracte peut survenir à tout âge. A la naissance si congénitale, on l'appelle juvénile chez le sujet jeune.

 

Dysplasie des hanches

Description:C'est une anomalie de développement de la hanche qui mène éventuellement à la dégénérescence (ostéo arthrose) de celle-ci. L'animal qui en souffre naît avec une hanche saine mais, avec la croissance, survient des changements « pathologiques » qui favoriseront la détérioration de l'articulation; elle deviendra alors « arthritique ».

Causes: La dysplasie de la hanche est une maladie complexe et plusieurs questions demeurent encore sans réponse. Tous s'entendent à dire qu'il s'agit d'une maladie héréditaire. Par contre, d'autres facteurs (environnementaux) peuvent influencer l'apparition et/ou la sévérité de la maladie. L'alimentation et l'exercice peuvent avoir un rôle à jouer dans le développement et les manifestations cliniques de la dysplasie de la hanche, mais si, et seulement si l'animal est porteur des gênes de la maladie.

Symptômes: Il n'y a aucun symptôme caractéristique de la dysplasie de la hanche mais certains signes devraient nous mettre la puce à l'oreille; difficulté à se lever, à monter les escaliers, à sauter, intolérance à l'exercice, boiterie plus ou moins sévère d'une ou des deux pattes arrière après une période de repos, course en « saut de lapin »...

 

Dysplasie du coude

La dysplasie du coude est une affection hautement héréditaire chez le chien mais il n'y a aucun lien génétique entre la dysplasie du coude et celle des hanches. Une lignée de chiens peut donc posséder une qualité impeccable au niveau des hanches mais avoir à la fois des coudes très sérieusement affectés.

La dysplasie du coude est due à une différence de croissance entre le radius et le cubitus et peut apparaître chez le chiot dès l'âge de 5 à 8 mois. Très douloureuse, elle provoque l'étirement des articulations et une importante arthrose.

 

Epilepsie

  

Notre école des chiots (Wavre)
Notre école des chiots (Wavre)